Projets Fondation

Projets Fondation

Depuis 2008, Simon Bertrand réécrit à la main l’intégralité de certains des grands récits fondateurs tels que L’Épopée de Gilgamesh, l’Odyssée et La Bible. Cette démarche se présente comme une tentative de présenter en un seul coup d’œil l’ensemble d’un livre, d’un texte; de rendre visible la totalité du trajet qu’incarne le récit. Les mots compressés sur le papier forment l’itinéraire emprunté par la main de l’artiste lors de son travail de retranscription; chaque chapitre devient alors un lieu. L’écriture et la lecture sont ainsi appréhendées dans un rapport tout autre à la durée, retrouvant une temporalité et une spatialité générées par le déplacement du corps d’un bout à l’autre de la surface – le corps de l’artiste et celui du regardeur. L’artiste cherche ainsi à se mesurer à ces textes; en les relisant d’abord puis en les réécrivant intégralement. La disposition des textes, les biffures, les formes et les espaces laissés vides renvoient à divers éléments du récit. Ce travail est généré par un besoin d’établir un nouveau dialogue autour du récit, de le transformer mais aussi de s’en laisser traverser physiquement.

Retranscription de Antigone (détail)

2015 Crayon à l’encre 0.05 sur papier et Antigone de Sophocle (35.5cm x 40.6cm) Antigone défie le décret royal et accomplit sur le cadavre de son

Retranscription de Antigone

2015 Crayon à l’encre 0.05 sur papier et Antigone de Sophocle (35.5cm x 40.6cm) Antigone défie le décret royal et accomplit sur le cadavre de son

Retranscription de Oedipus the king (détail)

2014 Crayon à l’encre 0.05 sur papier et Oedipus the King par Sophocle (anglais) (30,5cm x 26,5cm) La forme impossible de l’artiste Oscar

Retranscription de Oedipus the king

2014 Crayon à l’encre 0.05 sur papier et Oedipus the King par Sophocle (anglais) (30,5cm x 26,5cm) La forme impossible de l’artiste Oscar

Retranscription du Banquet (détail)

2014 Crayon à l’encre 0.05 sur papier et Le Banquet par Platon (50.8cm x 33.02cm) Lorsque vient le temps pour Socrate de prendre la parole, il

Retranscription du Banquet

2014 Crayon à l’encre 0.05 sur papier et Le Banquet par Platon (50.8cm x 33.02cm) Lorsque vient le temps pour Socrate de prendre la parole, il

Retranscription de la Bible – Nouvelle traduction

2009- … (en cours) Crayon à l’encre 0.05 sur papier et La Bible -Nouvelle traduction (4.8m x 1.4m) L’intention est de retranscrir

Retranscription de la Bible – Nouvelle traduction (détail)

2009- … (en cours) Crayon à l’encre 0.05 sur papier et La Bible -Nouvelle traduction (4.8m x 1.4m) L’intention est de retranscrir

Retranscription de L’Épopée de Gilgamesh

2010-2014 Crayon à l’encre 0.05 sur papier et L’Épopée de Gilgamesh (92cm x 92cm) Gilgamesh part à l’aventure chercher l’immortalité pour

Retranscription de L’Épopée de Gilgamesh (détail)

2010-2014 Crayon à l’encre 0.05 sur papier et L’Épopée de Gilgamesh (92cm x 92cm) Gilgamesh part à l’aventure chercher l’immortalité pour

Retranscription de la Théogonie

2014 Crayon à l’encre 0.05 sur papier et Théogonie par Hésiode (40cm x 40cm) Le dodécaèdre, dessiné ici par De Vinci, renvoie à la représentation

Retranscription de la Théogonie (détail)

2014 Crayon à l’encre 0.05 sur papier et Théogonie par Hésiode (40cm x 40cm) Le dodécaèdre, dessiné ici par De Vinci, renvoie à la représentation

Retranscription de l’Énéide

2011-2014 Crayon à l’encre 0.05 sur papier et Énéide par Virgile (diamètre: 1.5m) Le tondo renvoie ici au bouclier d’Énée. Cet objet est le

Retranscription de l’Énéide (détail)

2011-2014 Crayon à l’encre 0.05 sur papier et Énéide par Virgile (diamètre: 1.5m) Le tondo renvoie ici au bouclier d’Énée. Cet objet est le

Retranscription de l’Odyssée

2008-2010 Crayon mine 6H sur toile de coton et Odyssée par Homère (92cm x 122cm) Ma main a traversé la toile, cette étendue est comme l’océan sur

Retranscription de l’Odyssée (détail)

2008-2010 Crayon mine 6H sur toile de coton et Odyssée par Homère (92cm x 122cm) Ma main a traversé la toile, cette étendue est comme l’océan sur